PAUL FRIESE. 1851-1917

Éditions Norma

PAUL FRIESE. 1851-1917

€52.00

di Hugues Fiblec

PAUL FRIESE. 1851-1917: Architectures de l'Age industriel

C'est à un voyage au coeur de la seconde révolution industrielle, à l'époque où Paris inaugure son métropolitain et s'éclaire à l'électricité, que nous invite l'oeuvre de Paul Friesé (1851-1917). Formé à l'école des Beaux-Arts de Paris, il se lance dans l'architecture de l'industrie, un domaine jugé alors ingrat à cause de ses nombreuses contraintes thecniques. Sa brève association avec l'ingénieur Jules Denfer lui ouvre la commande de la grande bourgeoisie industrielle : en 1989 Édouard Empain le nomme architecte du Métropolitain de Paris Paul Friesé donnera à l'usine sa véritable dimension urbaine en élaborant une nouvelle infrastructure de la ville moderne, la centrale électrique. Il concentre dans la commande de vingt sous-stations de transformation électrique le meilleur de sa pratique architecturale où verre et acier s'associent dans une nouvelle typologie d'édifices.
En recevant la médaille d'or au Salon de l'architecture de 1904, il rejoint le voeu formulé un demi-siècle plus tôt par César Daly : L'architecture dans ses rapports avec l'industrie mérite la profonde attention des artistes sérieux. Figure du nouvel âge industriel, Friesé prolonge le rationalisme de Viollet-le-Duc et impose la centrale électrique comme symbole de la nouvelle architectonique de l'usine du XXe siècle.

Veste editoriale: Cartonato
Formato: 23x28,5
Pagine: 160
Immagini a colori:
Immagini b/n:
Lingua: F
Anno: 1991

ISBN: 9782909283029